École primaire Jacques Eberhard Gonfreville-l'Orcher (76)

École primaire Jacques Eberhard

Gonfreville-l'Orcher (76)

Maîtrise d’ouvrage : Ville de Gonfreville-l’Orcher
Maîtrise d’œuvre : Atelier Bettinger Desplanques, architecte mandataire
Acau, architecte associé
Auxitec, BET fluides, structure, VRD ; Orféa, BET acoustique, INES, économiste
Montant des travaux : 5 727 000 euros H.T.
Surface : 2 320 m²
Calendrier : concours 2016, livraison 2020
Performances énergétiques : RT 2012 Effinergie +

Située au plein cœur de la cité ouvrière de Mayville, la conception de cette nouvelle école s’est élaborée dans une ambition d’exemplarité, en totale adéquation avec sa mission première, éducative et citoyenne et portée par les objectifs majeurs suivants :
–   préserver l’identité historique et l’intégrité architecturale du bâti ancien
–   insuffler une image innovante en dialogue avec l’existant
–   concevoir un outil pédagogique performant et rationnel en terme fonctionnel et spatial  et innovant en terme structurel et technologique
–   offrir un confort d’usage optimisé pour l’ensemble des espaces d’enseignement, à la fois en matière d’orientation, de volumétrie, d’acoustique
Fort de ces intentions, le projet s’est structuré, par étape, et selon les grands principes suivants :
–   conservation intégrale des façades de la rue Charles De Gaulle et régénérescence des volumes du bâti d’origine, comme trace du patrimoine
–   inclusion de nouveaux volumes de salles d’enseignement en ossature bois dans la profondeur des volumes des bâtiments existants
–   création d’un marqueur fort d’entrée de la nouvelle école par la mise en place d’un volume haut suspendu face au parvis d’entrée
Ces dispositions architecturales initient, ainsi, un nouveau mode d’organisation et de fonctionnement pour l’établissement :
–   un regroupement des différentes fonctions par secteur
–   la mise en place d’une circulation de distribution principale qui conçue comme une rue intérieure joue le rôle de tampon acoustique entre l’espace de la rue et les zones d’enseignement
–   une orientation optimisée des salles de classe et d’activités s’ouvrant largement sur la cour
–   un positionnement dominant et privilégié des salles d’activités mutualisées, en lien avec la ville
Pour parfaire notre souhait d’exemplarité, viennent s’adjoindre tout un ensemble d’options techniques très performantes telles que la géothermie, la production d’eau chaude solaire, la gestion centralisée des informations, la gestion automatique de l’éclairage qui sauront répondre à la fois aux objectifs de confort mais aussi aux impératifs d’économie d’énergie.